Sélectionner une page


La maladie

Le terme technique pour un trouble du sommeil est appelé insomnie. Vous pouvez y remédier vous-même avec de simples « règles de sommeil ».

Enquêtes

Une insomnie peut être identifiée par une conversation, un examen physique, un journal du sommeil et des questionnaires. Des enquêtes supplémentaires peuvent aider à trouver la raison.

Le traitement

Les experts recommandent d’abord une thérapie cognitivo-comportementale pour le traitement avant que les médecins n’offrent des médicaments. Cependant, les médicaments sur ordonnance ne doivent être utilisés que brièvement.

L’insomnie – qu’est-ce que c’est?

Tout le monde dort mal. Mais environ 6 personnes sur 100 ont des problèmes de sommeil: elles ne peuvent pas s’endormir ni dormir. Ils ne se réveillent pas frais le matin. Si cela se produit au moins trois fois par semaine pendant plus d’un mois, les experts parlent d’un Insomnie.

Les personnes touchées réfléchissent beaucoup à leurs troubles du sommeil au lit la nuit. Ils se tourmentent avec des pensées comme « Je dois absolument dormir maintenant, sinon je ne serai pas en forme demain ». Pendant la journée, ils s’inquiètent alors du manque de sommeil. Un cercle vicieux peut survenir.

De nombreuses personnes souffrant d’insomnie ou se sentent affaiblies au quotidien.

Quelles en sont les causes possibles?

De nombreuses circonstances peuvent favoriser ou déclencher des troubles du sommeil. Voici des exemples:

  • Le stress, par exemple au travail ou dans la vie privée

  • Caféine, alcool ou drogues

  • maladies physiques ou mentales telles que douleur, accident vasculaire cérébral, dépression ou démence

  • Médicaments, tels que certains antibiotiques, la pression artérielle ou les médicaments contre l’asthme

  • Travail posté

  • Traits de personnalité, comme le perfectionnisme

  • disposition héréditaire

Les couvées nocturnes ou les habitudes de sommeil, comme une sieste l’après-midi, peuvent aider à rendre le trouble du sommeil permanent.

L’insomnie vous rend-elle malade?

Ceux qui dorment mal peuvent devenir malades mentaux. Surtout, l’insomnie peut vous rendre déprimé.

De plus, les personnes touchées ont un risque plus élevé d’hypertension artérielle, de crise cardiaque ou d’insuffisance cardiaque à long terme. Jusqu’à présent, il n’est pas clair si un manque de sommeil vous fera grossir.

Comment diagnostiquer l’insomnie

Pendant la conversation, votre médecin vous posera des questions sur la douleur, les maladies, les médicaments, le stress, les heures de travail ou les habitudes de sommeil. Cela comprend si vous buvez de l’alcool ou prenez des substances intoxicantes. Vos réponses aident à trouver la raison de vos plaintes. Les examens physiques, les journaux de sommeil ou les questionnaires fournissent des informations supplémentaires.

Il existe de petits appareils portables pour enregistrer les heures de coucher et de coucher. Les mesures avec des appareils dans le laboratoire du sommeil peuvent fournir des informations supplémentaires dans certains cas.

Options de traitement

Thérapie cognitivo-comportementale

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est une forme de psychothérapie. Comme le montrent les études, il aide à lutter contre l’insomnie permanente. L’efficacité continue longtemps après la fin du traitement. Par conséquent, les experts recommandent d’abord un KVT pour les adultes.

Un CBT est disponible en thérapie individuelle, de groupe ou en ligne. Il se compose de nombreux blocs de construction. Entre autres choses, ils apprennent à se détendre ou à obtenir des conseils pour mieux dormir. Les techniques aident également à briser les boucles de pensée négatives.

Médicament

Votre médecin peut vous proposer des médicaments si la TCC ne fonctionne pas bien ou n’est pas possible. Cependant, ceux-ci peuvent provoquer des effets secondaires. Par exemple Benzodiazépines ou agents de type benzodiazépine rapidement addictif. Trop antidépresseurs apaisants peut être considéré dans l’insomnie. Selon les experts, peut-on Agents de type benzodiazépine ou les antidépresseurs améliorent le sommeil, mais seulement s’ils sont pris pendant une courte période. En raison de la situation des données et des effets secondaires possibles, ils ne peuvent actuellement pas faire de recommandation générale pour un traitement à long terme.

Les avantages des produits à base de plantes avec de la valériane, de la passion, de la mélisse ou du houblon n’ont jusqu’à présent pas été bien établis. Par conséquent, les experts ne donnent pas de recommandation.

Autres procédures

Ceux-ci incluent, par exemple, la pleine conscience, l’acupuncture, l’aromathérapie, l’exercice, l’homéopathie, la luminothérapie, le massage, la méditation, la musicothérapie ou le yoga. Cependant, leurs avantages n’ont jusqu’à présent pas été suffisamment prouvés par des études.

Que puis-je faire moi-même

Avant de commencer le traitement, ces règles peuvent améliorer votre sommeil:

  • Après le déjeuner, vous devez cesser de boire des boissons à base de caféine, comme le café, le thé noir ou le cola.

  • Buvez peu ou pas d’alcool avant d’aller vous coucher. Un «bonnet de nuit» ou une «bière après le travail» ne sont pas de bons somnifères.

  • Le soir, choisissez des repas aussi légers que possible.

  • Essayez d’être physiquement actif régulièrement.

  • Laissez la journée se détendre. Évitez les activités mentalement ou physiquement exigeantes avant d’aller vous coucher.

  • Trouvez votre rituel de sommeil personnel et créez un environnement de sommeil confortable.

  • Ne regardez pas l’horloge si vous ne pouvez pas vous endormir ou vous réveiller la nuit.

La procédure suivante peut aider à lutter contre le carrousel nocturne des pensées et les comportements perturbateurs du sommeil. Le terme technique est Contrôle du stimulus:

  • Ne vous couchez que le soir lorsque vous êtes vraiment fatigué. Important: Le lit est uniquement destiné au sommeil ou au sexe.
  • Si vous ne pouvez pas vous endormir, levez-vous après 15 minutes et quittez la chambre. Ne retournez pas au lit avant d’avoir sommeil. Vous pouvez répéter cette procédure si nécessaire.
  • Levez-vous toujours à la même heure le matin. Évitez de faire une sieste entre les deux.

Vous pouvez obtenir plus de conseils et de soutien auprès des groupes d’entraide.

Vue commun de l’insomnie L’insomnie est un trouble du courant qui livrer difficile l’endormissement, renvoyer difficile de rester endormi ou bien vous réveiller trop tôt et vous empêcher de vous rendormir. Il se peut que vous vous sentiez encore fatigué or réveil. L’insomnie nuire non seulement à votre progressivement d’énergie et à votre humeur, cependant aussi à votre santé, à vos cultivable professionnelles et à votre qualité de vie. La quantité de sommeil varie d’une personne à l’autre, mais la majorité des adultes ont besoin de sept à huitième prière en nuit. À un imminent donné, de nombreux adultes souffrent d’insomnie à court terme (aiguë), qui dure des jours ou bien des semaines. Elle est généralement le résultat d’un assaut et pourquoi pas d’un événement traumatisant. Mais plusieurs individus souffrent d’insomnie à long terme (chronique) qui dure un mois ou plus. L’insomnie peut être le problème principal, ou bien être associée à d’autres médicales ou bien à des médicaments. Vous n’avez pas à supporter nuits blanches. De simples changements dans vos habitudes quotidiennes peuvent couramment vous aider.