Sélectionner une page

– Trouble du sommeil solutions

Si vous avez eu des difficultés avec vos enfants à l’heure du coucher, ces experts en yoga suggèrent d’essayer une pratique de méditation avant le coucher qui profitera à tout le monde.

L’heure du coucher peut souvent être une période stressante non seulement pour les parents, mais aussi pour les enfants. La pandémie a également conduit les enfants à ressentir plus d’anxiété et de stress, ce qui s’est souvent traduit par des moments plus difficiles à s’endormir et des difficultés à passer une nuit reposante. En dehors de la pandémie, certains enfants ont tout simplement du mal à s’installer à l’heure du coucher et peuvent finir par perturber toute la maison. Si vous avez cherché des moyens de faciliter la transition vers l’heure du coucher, vous voudrez peut-être envisager d’établir une routine de méditation avant le coucher pour vos enfants.

Les avantages de la méditation pratiquée par les enfants sont nombreux et comprennent la réduction du stress, l’aide à la dépression, une meilleure production scolaire et un meilleur sommeil. Rebecca Gitana, guide transformationnelle et guérisseuse à domicile expliquée à Elle connaît comment apprendre à votre enfant à méditer peut l’aider à passer une nuit de sommeil plus réparatrice. «Enseigner et pratiquer la méditation avec vos enfants est en fait plus facile que vous ne le pensez», a expliqué Gitana. «Bien sûr, les enfants peuvent être difficiles ou être facilement distraits, mais c’est en quelque sorte le point – pour amener vos enfants dans la pratique de se ramener à eux-mêmes. Cela leur permet également d’observer leur énergie et leurs besoins.

En relation: Voici pourquoi vous devriez envisager d’ajouter la méditation à votre programme d’études à la maison

L’auteur et experte en yoga Tara Stiles a expliqué à Elle connaît comment les parents peuvent préparer le terrain pour commencer à méditer avec leurs enfants avant le coucher. «D’abord, si vous le pouvez, amenez le petit dans un endroit sans distraction», suggéra-t-elle. «Éteignez tous les écrans ou éloignez-vous d’un espace bruyant. Asseyez-vous ensemble et appuyez doucement votre pouce au centre de leur paume et prenez de grandes respirations profondes », ajoute-t-elle. « Pendant que vous établissez le contact, assurez-vous de descendre au niveau physique de l’enfant », dit Stiles. «C’est une bonne pratique pour la santé globale de votre corps de ramper vers le bas et vers le haut depuis le sol – et c’est bon pour créer un lien avec les enfants. Venez à eux pour que vous puissiez bien vous comprendre.

Tous les enfants ne voudront pas s’asseoir et méditer tranquillement, surtout si c’est quelque chose de nouveau que vous introduisez, alors Gitana suggère de permettre aux enfants de vraiment sortir leur excès d’énergie avant de participer à la médiation. «Soyez stupide avec eux et agitez, remuez, sautez, tout cela», dit-elle. «Ensuite, demandez à votre enfant de choisir son cristal, sa roche, son coquillage, sa plante ou son animal en peluche préféré. Avoir un allié pendant qu’ils méditent peut être très utile. Elle a également donné d’excellentes suggestions sur la façon d’expliquer ce qu’est la méditation aux enfants afin qu’ils puissent vraiment comprendre les objectifs de ce qu’on leur demande de faire. Elle suggère aux parents de dire aux enfants que la méditation est «un moment où vous pouvez abandonner vos soucis». Elle a ajouté que les enfants « font face aux pressions du monde, avec peu de contexte et aucune agence sur ce qui leur arrive, et nous pensons que nous sommes ceux qui sont stressés! »

Stiles suggère également que les parents pratiquent également la méditation, avec ou sans leurs enfants. «Avec les enfants et avec n’importe qui, la médiation fonctionne bien si vous montrez comment le faire comme vous le faites vous-même», dit Stiles. «Faites-en un projet ensemble, pour que vous deveniez tous les deux le leader. Si vous êtes capable de méditer seul avec les plus petits qui vous regardent, ils pourraient également participer. « 

La méditation est différente pour tout le monde et la durée pendant laquelle vous pouvez vous attendre à pouvoir s’asseoir et méditer variera également en fonction de l’âge. Healthline suggère que les parents qui envisagent la méditation comme un moyen d’aider leurs enfants à mieux dormir comprennent que quelques minutes par jour sont la norme pour les enfants d’âge préscolaire, tandis que les enfants des écoles primaires peuvent être capables de méditer pendant 3 à 10 minutes deux fois par jour, et les adolescents peuvent bénéficier de 5 à 45 minutes par jour de médiation.

L’heure du coucher n’a pas à être stressante, et l’adoption d’un rituel avant le coucher incluant la méditation peut aider tout le monde à la maison à un moment où le stress et l’anxiété semblent plus importants que jamais.

Lire la suite: Les enfants comprennent-ils le concept de la méditation?

Source: SheKnows, Healthline

PBS annule «Caillou»

PBS annule «  Caillou  » et les parents ont des sentiments


A propos de l’auteur



Qu’est-ce que l’insomnie ?
L’insomnie est une condition qui fait que gens ont des difficultés à s’endormir, ou bien ne peuvent pas dormir assez longtemps et se sentir frais le lendemain matin. Les personnes qui souffrent de ce affection auront du mal à s’endormir même si elles sont fatiguées, se réveilleront fréquemment par la nuit et pourquoi pas auront du mal à se rendormir d’or réveil. Des quotité de personnes souffrent d’insomnie, cependant seulement 5% presque ont besoin d’un traitement pour ce maladie.
Si vous avez des troubles du un mois ou plus ou dans l’hypothèse ou cela affecte votre vie quotidienne, on parle d’insomnie persistante ou bien chronique et c’est un signe d’avertissement pour consulter votre médecin. Il demeure également la solution de l’hypnose avec la technique partie 21 jours